l'école à la maison bonne ou mauvaise idée

Pourquoi faire l’école à la maison pour votre enfant ?

L'école à la maison, également connue sous le terme de homeschooling, est une pratique de plus en plus populaire dans le monde entier. De plus en plus de familles choisissent cette méthode d'instruction en famille pour diverses raisons. Mais quels sont vraiment les motifs et les avantages de l'éducation à domicile ? Tous les parents sont-ils faits pour l’éducation à la maison ? Les experts de La Tribu Happy Kids ont examiné pour vous les différents styles d'apprentissage à la maison et comment ils peuvent être adaptés pour répondre aux besoins spécifiques de chaque enfant.


L’école à la maison pour les enfants, panorama historique en France

L'école à la maison en France a une histoire riche et complexe, ancrée dans l'évolution des politiques éducatives et sociales du pays. Jusqu'au début du XXe siècle, l'instruction en famille était courante, surtout dans les zones rurales, où l'accès à l'école était limité. 

Cependant, avec l'instauration des lois Jules Ferry à la fin du XIXe siècle, qui ont rendu l'école laïque, gratuite et obligatoire pour tous les enfants de 6 à 13 ans, la pratique a progressivement diminué.

Dans les années 1980, le mouvement de l'école à la maison pour les enfants a connu un renouveau, influencé par des courants pédagogiques alternatifs et des préoccupations croissantes des parents sur la qualité de l'éducation publique. La loi française a alors permis l'instruction en famille sous un régime déclaratif, où les parents devaient simplement informer les autorités locales de leur décision. Cependant, cette pratique est restée marginale. L'introduction de la loi du 24 août 2021 a marqué un tournant significatif, imposant des restrictions plus strictes et nécessitant une autorisation préalable 


L’école à la maison pour les enfants, une pratique encadrée légalement en France

En France, la pratique de l'école à la maison est encadrée par une législation stricte qui vise à garantir la qualité de l'éducation et à prévenir les dérives. Depuis la loi du 24 août 2021, les parents doivent obtenir une autorisation préalable pour pouvoir instruire leurs enfants à domicile, à la place du simple régime déclaratif en vigueur auparavant, une mesure renforcée par les contrôles annuels obligatoires effectués par les autorités académiques. En 2023, environ 62 000 enfants étaient instruits en famille, représentant 0,36% des enfants soumis à l’obligation d’instruction​.


Cette autorisation n'est accordée que pour quatre motifs principaux

  • La santé de l’enfant ;
  • Le projet éducatif de la famille ;
  • La pratique intensive d’activités sportives ou artistiques ;
  • La situation de handicap ou de harcèlement scolaire

Les parents doivent fournir des preuves substantielles pour justifier leur demande, incluant des certificats médicaux ou des évaluations pédagogiques, et ces demandes sont soumises à l'avis des autorités académiques. Le non-respect de ces conditions peut entraîner des sanctions, incluant le retour obligatoire de l’enfant dans le système scolaire traditionnel​ 

Ces mesures visent à garantir une qualité éducative homogène et à prévenir les risques de dérive ou d'isolement social des enfants​. En conséquence, de nombreuses familles rencontrent des difficultés administratives et voient leurs demandes refusées, rendant la pratique de l'école à la maison plus contraignante et incertaine.


L’école à la maison, une démarche personnalisée et épanouissante pour l’enfant

Personnalisation de l'éducation

L'un des principaux avantages de l'école à la maison pour les enfants est la capacité à personnaliser l'éducation selon les besoins individuels de l'enfant. Contrairement au système scolaire traditionnel où le programme est souvent standardisé, l'instruction en famille permet aux parents de créer un programme adapté aux forces, aux faiblesses, aux intérêts et au rythme d'apprentissage de chaque enfant. Cette personnalisation peut aider les enfants à exceller dans les domaines où ils sont forts et à obtenir un soutien supplémentaire dans les domaines où ils rencontrent des difficultés.


Flexibilité et autonomie

L'éducation à domicile offre une grande flexibilité en termes d'horaires et de méthodes d'enseignement. Les familles peuvent choisir de suivre un calendrier scolaire traditionnel ou d'opter pour une approche plus flexible qui s'adapte à leur mode de vie. Cette autonomie permet également de voyager ou de s'engager dans des activités extra-scolaires sans les contraintes des horaires scolaires rigides. Les parents peuvent intégrer des excursions éducatives, des projets pratiques et des leçons de vie quotidiennes dans le programme d'apprentissage.


Environnement d'apprentissage sûr et positif

Pour certaines familles, l'une des motivations principales pour l’école à la maison pour leurs enfants est de créer un environnement d'apprentissage sûr et positif. Les parents peuvent protéger leurs enfants des influences négatives telles que le harcèlement, la pression des pairs et d'autres distractions qui peuvent être présentes dans les écoles traditionnelles. Un cadre familial permet également de renforcer les valeurs et les croyances familiales tout en assurant un environnement émotionnellement et physiquement sécuritaire.


Adaptation aux besoins spécifiques

L'école à la maison est particulièrement bénéfique pour les enfants ayant des besoins spécifiques, tels que ceux avec des troubles d'apprentissage ou des besoins éducatifs particuliers. Les parents peuvent travailler en étroite collaboration avec des professionnels pour créer un programme d'apprentissage adapté qui répond aux besoins uniques de leur enfant. Cette approche individualisée peut faire une différence significative dans le développement académique et émotionnel de l'enfant.


Élargissement des horizons académiques

L'instruction en famille permet aux parents d'explorer des sujets qui ne sont pas toujours couverts dans les écoles traditionnelles. Les parents peuvent introduire des langues étrangères, des compétences pratiques, des arts, des sciences avancées et d'autres domaines d'intérêt qui ne font pas nécessairement partie du programme standard. Cette liberté académique peut inspirer un amour de l'apprentissage chez l'enfant et encourager la curiosité intellectuelle.


C’est pourquoi en 2019-2020, environ 50 000 enfants étaient scolarisés à domicile, ce qui représentait 0,36% des enfants soumis à l’obligation d’instruction. Ce chiffre a connu une hausse significative avec la pandémie de COVID-19, atteignant environ 62 398 enfants inscrits pour l'année scolaire 2020-2021, selon les données du ministère de l'Éducation nationale​ en 2023.


Les défis de l'éducation des enfants à domicile

Exigences en temps et en énergie

L'un des défis majeurs de l'apprentissage à la maison pour les enfants est l'engagement en temps et en énergie requis de la part des parents. L'instruction en famille demande une planification minutieuse, la préparation de leçons et la surveillance constante de la progression de l'enfant. Les parents doivent souvent jongler entre leurs responsabilités professionnelles, domestiques et éducatives, ce qui peut être épuisant.

 

Compétences pédagogiques

Tous les parents ne se sentent pas naturellement aptes à enseigner, surtout lorsqu'il s'agit de sujets complexes. L'école à la maison nécessite que les parents développent ou améliorent leurs compétences pédagogiques. Heureusement, il existe de nombreuses ressources, telles que des cours en ligne, des manuels et des groupes de soutien, qui peuvent aider les parents à se préparer efficacement à cette tâche.


Socialisation des enfants

Un autre point de préoccupation fréquemment mentionné est la socialisation des enfants instruits à domicile. Les critiques du homeschooling craignent que les enfants ne bénéficient pas des mêmes opportunités de socialisation que ceux fréquentant des écoles traditionnelles. Cependant, de nombreuses familles pratiquant l'école à la maison organisent des rencontres régulières, des activités de groupe, des classes de coopératives et d'autres événements sociaux pour assurer que leurs enfants développent des compétences sociales importantes.


Conformité légale

Les exigences légales pour l'instruction en famille varient considérablement d'un pays à l'autre et même d'une région à l'autre au sein d'un même pays. Les parents doivent se familiariser avec les lois locales concernant l’école à la maison, ce qui peut inclure l'enregistrement auprès des autorités éducatives, la soumission de plans d'études et la participation à des évaluations régulières. Le non-respect de ces exigences peut entraîner des complications légales.


Styles d'apprentissage à la maison pour les enfants

Approche traditionnelle de l’éducation des enfants

Certaines familles préfèrent une approche traditionnelle de l'éducation à domicile, qui suit de près le programme scolaire standard. Les parents utilisent des manuels, des plans de cours et des évaluations similaires à ceux utilisés dans les écoles publiques ou privées. Cette méthode est particulièrement utile pour les parents qui souhaitent une structure claire et une transition facile vers le système scolaire traditionnel, si nécessaire.


Unschooling

L'unschooling est une philosophie d'éducation à domicile qui met l'accent sur l'apprentissage autonome et dirigé par l'enfant, dans la veine de l'éducation prônée par le philosophe Jean-Baptiste Rousseau dans son traité Émile ou de l’Éducation. Plutôt que de suivre un programme structuré, les enfants sont encouragés à explorer leurs intérêts naturels et à apprendre à travers des expériences de vie quotidienne. Les parents jouent un rôle de facilitateur, fournissant des ressources et des opportunités d'apprentissage en fonction des passions de l'enfant.


Apprentissage par projets

L'apprentissage par projets est une approche centrée sur des projets ou des thèmes spécifiques qui permettent aux enfants de développer des compétences variées à travers des activités pratiques. Par exemple, un projet sur l'écosystème marin pourrait inclure des recherches scientifiques, des excursions, des arts plastiques et des rapports écrits. Cette méthode est particulièrement efficace pour engager les enfants et leur permettre de voir la pertinence pratique de leurs études.


Méthode Montessori

Certaines familles adoptent la méthode Montessori pour l'école à la maison, qui se concentre sur l'apprentissage pratique et sensoriel. Cette approche met l'accent sur l'autonomie de l'enfant, l'exploration autodirigée et l'apprentissage par l'expérience. Les parents utilisent des matériaux Montessori spécifiques et créent un environnement d'apprentissage préparé pour encourager la curiosité et l'indépendance de l'enfant.


Utilisation des ressources en ligne

Avec l'avènement de la technologie, de nombreuses familles choisissent d'intégrer des ressources en ligne dans leur programme d'instruction en famille. Des cours en ligne, des applications éducatives et des plateformes interactives offrent une gamme de matériaux et d'activités qui peuvent enrichir l'apprentissage à la maison. Ces outils peuvent être particulièrement utiles pour les sujets spécialisés ou pour les parents qui ne se sentent pas à l'aise d'enseigner certaines matières.


Un soutien à la sociabilisation pour les enfants scolarisés à la maison

Groupes de soutien

Les groupes de soutien pour les familles pratiquant l'école à la maison pour leurs enfants peuvent offrir un réseau précieux de conseils, de ressources et d'activités sociales. Ces groupes peuvent être trouvés localement ou en ligne et permettent aux parents de partager des idées, des stratégies et des expériences. Ils organisent souvent des sorties éducatives, des classes en groupe et d'autres événements communautaires.


Programmes de coopératives

Les coopératives de homeschooling sont des groupes de familles qui se regroupent pour organiser des cours et des activités en commun. Chaque famille peut apporter ses compétences uniques, et les enfants bénéficient d'une instruction diversifiée et de la socialisation avec leurs pairs. Ces programmes peuvent inclure des classes hebdomadaires, des projets de groupe et des événements sociaux.


Une explosion des ressources en ligne pour les enfants scolarisés à la maison… ou pas !

C’est notamment avec les confinements pendant la période du Covid que les parents se sont tournés vers les ressources en ligne pour développer les apprentissages de leurs enfants. Sans nécessairement scolariser leurs enfants à la maison, les parents tendent à s’impliquer davantage dans l’éducation de leurs enfants, notamment grâce au développement de nombreux outils à leur disposition. 


Ressources en ligne et manuels

Il existe une abondance de ressources en ligne et de manuels disponibles pour les familles qui choisissent l'éducation à domicile. Des sites web dédiés, des forums de discussion, des vidéos éducatives et des guides de curriculum peuvent aider les parents à créer un programme complet et enrichissant. Les librairies et les bibliothèques offrent également une variété de livres et de matériels éducatifs pour soutenir l'apprentissage à la maison.

Parmi ces ressources, on peut citer le blog des experts de La Tribu Happy Kids, où les parents trouveront des conseils pour une éducation dans la joie de leurs enfants, comme des idées de jeux pour booster la concentration de leur enfant.

Plus spécifiquement, « Ma Boîte Éveil Langage » favorise le développement du langage chez les enfants de 0 à 5 ans, grâce à une pédagogie ludique et adaptée à chaque âge, développée par notre réseau d’experts santé. 

Toutes ces ressources sont utiles pour parents et enfants, que ces derniers soient scolarisés à la maison ou non !


L'école à la maison, ou homeschooling, offre une alternative flexible et personnalisée à l'éducation traditionnelle. En permettant une instruction en famille, les parents peuvent adapter l'apprentissage aux besoins uniques de leurs enfants, créer un environnement d'apprentissage positif et sûr, et explorer une variété de méthodes pédagogiques. Cependant, cette approche nécessite un investissement en temps, en énergie et en compétences pédagogiques de la part des parents.

L'éducation à domicile peut ouvrir des horizons académiques et personnels pour les enfants, en leur offrant la liberté d'explorer leurs intérêts et de développer des compétences pratiques. Malgré les défis, de nombreuses familles trouvent que les avantages de l'apprentissage à la maison surpassent les difficultés, créant ainsi une expérience éducative enrichissante et épanouissante pour tous les membres de la famille.

Si l’éducation à la maison est aujourd’hui plus difficile à mettre en place d’un point de vue légal, les parents tendent néanmoins à s’investir de plus en plus dans l’éducation de leurs enfants, grâce notamment à la grande variété d’outils développés pour les aider !


Pour plus de conseils de La Tribu Happy Kids, rejoins la tribu sur Instagram !


Sources

Delès, R. (2020). École à la maison: les inégalités sont de nature pédagogique. AOC [Analyse Opinion Critique].

Mandagaran O, Poissonneau A, Berthelé S, Parent T, Maillard JB. (2023, 20 janvier). École à la maison : « La loi oblige la scolarisation en établissement, quoi qu’il en coûte aux enfants ». La Croixhttps://www.la-croix.com/Debats/Ecole-maison-loi-oblige-scolarisation-etablissement-quoiquil-coute-enfants-2023-01-20-1201251574

Martineau, S., & Buysse, A. A. (2016). Rousseau et l’éducation : apports et tensions. Revue Phronésis5(2), 14-22.

Sanrey, C., Stanczak, A., Goudeau, S., & Darnon, C. (2020). Confinement et école à la maison : l’illusion de la solution numérique. Psychologie & éducation.

Tobaty, A. (2021). École à la maison, continuité pédagogique et numérique éducatif: Repenser la relation d’apprentissage à l’école. Administration et Éducation, (1), 131-134.

L’éducation nationale en chiffres, édition 2023. (2023). Ministère de L’Education Nationale et de la Jeunesse. https://www.education.gouv.fr/l-education-nationale-en-chiffres-edition-2023-378943

Population scolarisée des 1er et 2d degrés − France, portrait social | Insee. (2023). https://www.insee.fr/fr/statistiques/7666837?sommaire=7666953